Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2006 2 31 /10 /octobre /2006 11:17
    Z'ai un bouton sur le bout de la langue.
    C'est très très énervant.
    À chaque fois que le bouton rencontre les dents de devant, ça piquote.

    C'est vraiment très très énervant.

    Ce qui est étrange, c'est que, normalement, la nature est ainsi faite que tout mammifère en état de fonctionner fait tout son possible pour éviter la douleur, c'est un principe élémentaire inscrit dans le cerveau reptilien le plus primaire et vissé au fin-fond du cortex, d'où il gère les choses essentielles pendant que peinard, délivré des tâches ingrates, on peut tranquillement regarder la télévision, découper sa pizza et roter son coca.
    Hé bien, le bouton sur le bout de la langue est là pour faire mentir toutes les théories cognitives et comportementalistes : ça piquote, c'est énervant, et pourtant, impossible de ne pas succomber à la tentation de faire piquoter en passant le bout de la langue sur les dents de devant, et ce plusieurs milliers de fois par jour.

    Haa, y'a pas à dire, c'est bien foutu l'être humain quand même.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Djac Baweur 02/11/2006 11:34

"picoter : - Au fig. Agacer, taquiner par des insinuations, des allusions piquantes et répétées. "

Mmmmh, c'est donc ça...
;o)

graindeseldocteheure 01/11/2006 23:01

Comment déjouer une erreur d'orthographe lexicale en l'imputant au génie supposé (et avéré, cela va sans dire) de l'altesse :
Ah, ce Djac, toujours aussi inventif, jusque dans l'orthographe des mots -piquote, par exemple- , où il nous rappelle judicieusement et subrepticement l'étymologie commune aux verbes picoter et piquer...du grand art.
(Avoue que tu aurais été déçu que je ne fasse pas la remarque, Djac...allez, avoue.)

docteur marionette 01/11/2006 12:13

Oui, je crois en effet que c'est plus prudent.

Djac Baweur 31/10/2006 21:40

Heuuu...

Bon, et en fait, si on restait dans les soins du bouton, finalement ?

:o)

mebahel 31/10/2006 21:33

La psycog, mélol.
Le comportementalisme, mélol aussi.

Que tu sois dans la cog, la comportementale ou la psycha, quand ton coprs te rapelle à son bon souvenir, il faut faire un effort pour effacer ou passer par dessus la sensation qu'il t"envoie.
Sauf si tu es dans le déni/ la scotomisation(non soyez poli-e-s, là...), pour faire schématique.

Carnet

 

Visiteurs
Dont en ce moment

 

Mon autre blog (projet BD)