Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 15:08







(Réponse : de l'herbe spéciale minet en gestation)
Repost 0
3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 15:47

Il arrive que l'on ne puisse pas échapper à son destin. Dos au mur, il faut accepter la fatalité.


C'est ainsi que l'autre jour, ce fut shopping. Toute la journée.


Malgré les intenses tortures physiques que provoque le fait de ne pas pouvoir faire plus de quelques enjambées d'affilée, ou de devoir faire le pied de grue dans une parapharmacie (l'horreur !) ainsi que de porter des sacs tel un baudet, et le martyre moral de participer pleinement à la société de consommation dans sa plus éclatante démonstration, malgré tout, j'ai réussi à garder la tête haute, et presque toute ma dignité. Le "presque", c'est pour quand j'ai réclamé de manger, parce que zut quoi, à 14h30, il fait faim.

 

Toutefois, il faut l'avouer, faire du shopping n'empêche pas de faire de bien jolies balades, voire même de découvrir des trucs rigolos au détour du chemin. En l'occurrence, je devrais dire au détour du quai.

Car je n'avais jamais remarqué que le Pont-Neuf (le plus ancien pont de Paris, qui enjambe la Seine à la pointe de l'île de la Cité) comportait de drôles de trombines sur ses côtés. Peut-être certains se gausseront de ma découverte, au même titre que si je disais avec stupéfaction avoir remarqué très récemment qu'il y a des différences morphologiques entre les hommes et les femmes, mais j'ai pour ma défense qu'on a plus l'habitude de passer sur un pont plutôt que dessous.

 

(Ces masques grotesques sont en fait des mascarons dus à Germain Pilon, comme me l'apprend wikipedia.)

 

Voici donc un pont qui a de la gueule :













Repost 0
18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 15:30
(Ce blog part complètement en sucette, je vous préviens. Nous voici tombé au plus bas de l'exercice bloguesque, après proposer des vidéos de youtube : montrer des photos de chat.)

Je vous présente donc le plus beau des minets du monde et de tout l'Univers connu (me dit-on(1)).

Voici donc la star, en villégiature dans son opulente résidence parisienne, nous faire un coucou à nous autre, gens du commun :





































Minet a une passion dans la vie : l'activité et la sociologie urbaine.
Surtout celle des pigeons.


Minet a des capacités d'émerveillement sans cesse renouvelées.


Minet est de la race des grands fauves, au sommet de la chaîne alimentaire, parmi les plus redoutables prédateurs du monde. Ajoutons que Minet est un footballeur au talent exceptionnel, à côté duquel la plus lumineuse des passes de Zidane fait sourire.


Minet est repu. C'est la sieste dans la savane.






Tentons maintenant de s'approcher au plus près du fauve endormi, sans doute harassé d'une chasse terrible parmi les hautes herbes de la savane.




Horreur ! Le fauve, averti par ses sens hors du commun, se réveille ! Il nous a vu ! Le danger peut à présent fondre sur nous à la vitesse de l'éclair, à n'importe quel instant !




Et c'est l'attaque, foudroyante ! Ce n'est que grâce à de prodigieux réflexes et à la Providence que nous parvenons à éviter un coup qui se serait sans aucun doute révélé fatal !




Le fauve, dépité de nous avoir manqué, file comme un bolide. Nous en profitons pour, tout en louant notre chance, nous éclipser sans demander notre reste, afin de regagner un endroit sécurisé. Vous pouvez ainsi constater les risques insensés pris par le photographe, qui n'a pas hésité à risquer sa vie pour vous rapporter ces clichés exclusifs de ce specimen unique de fauve des Buttes-Chaumont.


(1)
Et si je le dis pas, je vais me faire engueuler.
Repost 0
5 mai 2008 1 05 /05 /mai /2008 12:01

Paris est indubitablement une terre de contraste. La preuve par l'image.

D'un côté de la Seine, vous avez ça :






















































 

C'était donc le côté Neuilly.

Oui, le célèbre Neuilly sur Seine, cette banlieue chaude qui a été courageusement défendue, dans la difficulté que présente la gestion d'un ghetto qu'une étincelle peut embraser à tout moment, par notre cher Nicolas S.

Et là, vous faites demi-tour sur vous-même, et paf, vous tombez sur ça, c'est-à-dire sur cette espèce de jungle de verre, de béton et d'acier qu'est la Défense :
















Repost 0
12 décembre 2007 3 12 /12 /décembre /2007 17:00

Alors Lille, c'est beau.


À Lille, il y a : des bières excellentes, des gens adorables, des bâtiments flamands magnifiques qu'on se croirait dans un autre pays, un métro avec une ligne qui n'en finit pas (et sans tourniquet à l'entrée), et un magnifique ciel gris de plomb.

À ce stade, je sens confusément qu'il me faudrait faire une phrase poétique sur les gens chaleureux qui ont dans le cœur le Soleil qu'il n'ya pas dans le ciel, un truc comme ça, mais et d'une, je crois bien que ça a déjà été fait, et de deux je sens que ça va faire lourdingue et pontifiant. Mais enfin, vous voyez l'idée, quoi.


On m'a même fait goûter à la spécialité typique de Lille : le chili con carne(1) (prononcez "tchili", hé oui, ça doit être du chtimi, hein).


Pour aller à Lille, première étape : départ à la gare du Nord.

bisIMGP0861.jpgbisIMGP0864.jpg





















bisIMGP0865.jpg


bisIMGP0867.jpg

bisIMGP0869.jpgbisIMGP0868.jpg





















bisIMGP0870.jpg

bisIMGP0872.jpgbisIMGP0873.jpg






















bisIMGP0876.jpg

bisIMGP0877.jpg

bisIMGP0878.jpg

bisIMGP0879.jpg

bisIMGP0881.jpgbisIMGP0882.jpg






















bisIMGP0885.jpg

bisIMGP0889.jpg

bisIMGP0888.jpgbisIMGP0887.jpg






















(1) haa, on me dit dans l'oreillette que je me serais emmêlé dans mes fiches ?

Repost 0
8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 11:36
Quand le vin est tiré, il faut le boire...
(promis, c'est le dernier)


IMGP0567.jpgIMGP0569.jpg



















IMGP0570.jpg

IMGP0576.jpg

IMGP0625.jpgIMGP0629.jpg






















IMGP0642.jpg

IMGP0643.jpg

IMGP0650.jpg

IMGP0653.jpg
IMGP0535.jpg
Repost 0
7 novembre 2007 3 07 /11 /novembre /2007 10:55
Allez, on s'en lasse pas...

Hein, qu'on s'en lasse pas ?
HEIN, QU'ON S'EN LASSE PAS ?
Non, mais ho.
Pis m'en fous, y'en aura un quatrième, na.


IMGP0598.jpg

IMGP0599.jpg

IMGP0602.jpg

IMGP0609.jpgIMGP0610.jpg
























Allez, après les coin-coin, fais péter les piafs !

IMGP0571.jpgIMGP0582.jpg




















IMGP0583.jpgIMGP0584.jpg




















IMGP0618.jpgIMGP0619.jpg






















IMGP0624.jpgIMGP0627.jpg




















IMGP0641.jpg

Repost 0
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 21:23

 (désolé pour le temps de chargement des images, c'est souvent long, c'est chiant)




Pis d'abord, au Jardin des Plantes, y'a des fleurs et des coin-coin. Je sais que cette révélation vous époustoufle et que vous avez du mal à y croire, mais pourtant il est bon de s'émerveiller des trucs parfois les plus couillons.

D'abord, ces quelques fleurs, presque d'une certaine indécence, à force...

IMGP0548.jpg IMGP0552.jpg




















IMGP0564.jpg

IMGP0631.jpg

IMGP0590.jpg

IMGP0591.jpg

IMGP0596.jpg



Et voilà probablement l'événement le plus marquant de la vie de ce blog. Une sorte d'acmé dans les prouesses, pourtant déjà étonnantes et poussées à l'extrême, de cet espace du web.

Il s'agit d'un reportage sur le vif, un reportage haletant et plein de vérité vraie, pour lequel le photographe n'a pas hésité à affronter les bêtes sauvages face à face, les yeux dans les yeux, affrontant la mort, beau dans sa peur tel un pompier face au feu, à peine séparé d'une rembarde toute riquiqui par dessus laquelle les terribles volatiles assoiffés de sang auraient pu sauter d'un simple coup d'aile aisément.

Attention, ces images peuvent heurter les âmes les plus sensibles, il est recommandé d'éloigner les enfants de l'ordinateur, si vous ne voulez pas les voir durablement rencontrer de terrifiants cauchemars toutes les nuits et se taper vingt ans de psychanalyse quand ils seront grands.

Retenez votre souffle. Voici la vie sauvage, cruelle, sans pitié, dans sa nudité la plus crue.


IMGP0556.jpg

IMGP0557.jpg

IMGP0558.jpg


IMGP0560.jpg

IMGP0561.jpg

Repost 0
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 10:37

Pas très loin du Jardin des Plantes,  on trouve les arènes de Lutèce, dans lesquels les combats sanglants et sans pitié continuent de perdurer encore à notre époque, si c'est pas malheureux (à coup de ballon, où va se nicher la perversité humaine tout de même).

IMGP0523.jpg

IMGP0525.jpg



Pour la suite, le Jardin proprement dit, je vous demande de  faire un gros effort d'imagination : oui, ces photos ont bien été prises en plein centre de Paris...

IMGP0553.jpg





















IMGP0551.jpg

IMGP0562.jpg

IMGP0563.jpg

IMGP0565.jpg




















IMGP0616.jpg

IMGP0617.jpg

IMGP0611.jpgIMGP0613.jpg





















IMGP0577.jpg


IMGP0578.jpg

IMGP0537.jpg

IMGP0635.jpg

Repost 0
13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 09:59

Suite (et fin) de la balade nimoise...


    Sachez que de jolis platanes ont été abattus pour édifier cette place devenue design et "minérale"...
IMGP0785.jpg


IMGP0787.jpgIMGP0788.jpg






















IMGP0789.jpg



IMGP0793.jpg



















IMGP0794.jpg



















IMGP0796.jpg


IMGP0797.jpg


IMGP0799.jpgIMGP0801.jpg





















    La canal de la Fontaine : la fameuse Tour Magne est au bout... (en réalité, en haut de la  colline à droite de ce canal). D'habitude, il y a des coins-coins, mais quelle ne fut pas ma déception...
IMGP0803.jpg

   
IMGP0816.jpg

   La médiathèque de Nimes : une belle architecture toute en lumière pour un chouette lieu de culture.

IMGP0817.jpg



IMGP0819.jpg
Repost 0

Carnet

 

Visiteurs
Dont en ce moment

 

Mon autre blog (projet BD)