Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 22:20

Le problème avec les traditions, c'est que c'est difficile d'y couper sans passer pour un rabat-joie, un triste sire, un balascupygien, un peine-à-jouir, bref, un chiant. Alors que bon, pourquoi devrait-on être forcément ravi de participer à la première tradition venue, quelle obligation nous intime de s'esbaudir à toute manifestation commune, quel contrat nous lie qui nous astreint à faire comme tout le monde ?

Oui, mais bon, la pression sociale est ce qu'elle est, le désir de pas déplaire, la moindre des politesses, tout ça tout ça. Et donc bah des fois, on peut pas y couper, surtout quand on sent bien que même dans le cas d'une résistance infime, la vengeance sera terrible.

 

Une des traditions qui tourne sur internet dans le monde fascinant du blogging, consiste en des questionnaires non moins fascinants, avec comme principe essentiel (suivez bien, c'est là que tout se joue) de se les refiler de blog en blog par le moyen du taguage.

Par exemple, prenons un de ces questionnaires fascinants au hasard : "quels sont les 5 dernier plats à base de moules que vous ayez mangé" ? Ou alors "les huit derniers dépliants Auchan dans votre boîte au lettre" ?

Du coup, vous allez sur un de vos blogs que vous aimez bien, voire que vous aimez beaucoup, et là le gars ou la fille vous dit "bon ben j'ai été tagué, hi hi hi, il faut que je réponde au questionnaire, c'est trop cool hypra super, hi hi hi, alors je me lance j'y vais, donc, j'ai mangé des moules marinières en juin dernier à Ploumeur-le-Fec, c'était très bon, et puis des moules farcies en 2006 chez ma tata, et puis j'ai mangé dans un "Léon" en octobre 2005..."

Et à la fin, le gars dit " et je tague à mon tour machin, bidule, et truc", et là, vous sursautez parce que "truc", c'est vous, et du coup vous voilà lié par le sceau inviolable du tag, un serment devant Web, à la vie à la mort crois de bois croix de fer si je mens je mange des moules marinières.

 

À ce stade, vous avez à peu près deviné que je me suis donc encore fait tagué, cette fois par la délicieuse Klari-aux-mains-d'altiste, et que je suis ravi d'avoir plein de trucs à répondre au questionnaire (fascinant), vu que ce questionnaire c'est : "6 choses sans importance à dévoiler".

J'ai donc intensément réfléchi lors de nombreuses nuits blanches de travail acharné, et je suis enfin en mesure de vous livrer donc les réponses suivantes, révélations fracassantes de six choses sans importance, donc :

 

1/J'ai été tagué pour dévoiler six choses sans importance.

 

2/J'ai remarqué que plein de gens avaient été tagués par ce questionnaire, c'est fou, et je me demande quel en a été le point de départ. Je serais presque au bord de prendre une semaine de congés (plénoasme, je suis un intermittent qui profite de vos sous juste pour se la couler douce, je vous rappelle), pour prendre le temps de remonter la chaîne, afin de savoir.

 

3/De mon expérience limitée de Facebook, je peux tout de même affirmer que les chats aux joues gonflés, et autres petits chiens à forwarder sous le prétexte que c'est à mourir de rire, alors qu'en fait vous vous retrouvez comme un con à avoir envoyé un chat aux joues gonflées ou un petit chien à tous vos autres contacts sans que rien ne se soit passé qui puisse être susceptible ne serait-ce que vous égratigner de rire, hé bien c'est nettement plus con que le taguage des questionnaires de blog, significativement plus bon enfant et prétexte à billet, ce qui au fond est sympa puisque on n'a pas des idées tous les jours.

 

4/Mon gros problème moral, à présent, c'est de me demander si je dois taguer à mon tour, ou respecter mon éthique personnelle, auquel cas ça ferait con d'avoir fait quand même le billet.

 

5/Ces temps-ci, allumer une bougie me met subitement dans un état de douce euphorie, allez savoir pourquoi.

 

6/Je me demande si ça va se remarquer que je truande totalement le questionnaire. Booâf, j'y ai mis suffisamment de conviction, ça va passer.

 

Et donc alors, à mon tour, je tague, tadaaaam, Clémentine Autain, Bernard Maris et Dominique Voynet. Hop.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Cactus aime le mot dit 01/04/2008 15:43

veinard

klari 27/03/2008 16:03

Et pourtant, le à étant à côté du ç sur le clavier, c'était si pratique... J'écrirai désormais ça, sauf çà et là, pour me garder un petit plaisir!

Djac Baweur 27/03/2008 15:28

>Axi : toi, au moins, t'es un pote !

(Bonne nouvelle : un Djoni est en route, petit bout par petit bout...)

>Klari : pom pom pom... :o)))))))
(Bisoux)

Axi 27/03/2008 14:49

>Djac: en effet la baisse d'activité de ce blog et de ses commentaires me semble très conjoncturelle. Je fais confiance aux lecteurs/commentateurs pour se réveiller au prochain Djoni ou Aameroone. Et puis comme ça, en ce moment on peut partir en vacances deux semaines sans que ça se voie.Et au fait, j'ai oublié de dire que cet article est le meilleur exemple de très bon billet à partir d'une idée pourrie que j'ai lu jusqu'à présent.>klari : tu peux continuer, mais sans l'accent grave sur le a de ça stp.

Djac Baweur 26/03/2008 23:04

>Klari : moi être altiste, moi pas comprendre comment ça continue.

Carnet

 

Visiteurs
Dont en ce moment

 

Mon autre blog (projet BD)