Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 11:30

Difficile de trouver une pièce musicale plus célèbre que le Bolero de Ravel à travers le monde entier. Même le succès de la Danse des Canards, étrangement, s'estompe assez vite une fois passées les frontières.

La légende dit que, quand quelque part dans le monde, le Bolero s'arrête, il redémarre ailleurs, si bien qu'il se joue sans discontinuer à travers le monde. Je ne sais pas si c'est vrai, mais cela dénote en tout cas un amour immodéré pour ce morceau de musique. Étrange destinée que ce Boléro, d'ailleurs, puisque Ravel affirmait n'avoir strictement aucune ambition pour ce morceau, sinon d'en faire un bon exercice d'orchestration, afin de tenir la gageure de répéter une mélodie toujours différemment, en crescendo constant.

 

Mais tout le monde ne partage pas forcément un enthousiasme débordant pour cette œuvre, et le réalisateur Patrice Leconte semble être de ceux-là. En grand humaniste, il a eu cette intuition de se pencher sur le sort méconnu des musiciens d'orchestre, et il s'est notamment interrogé sur le cas du pauvre joueur de caisse claire pendant le Boléro, sommé de répéter cent-soixante neuf fois le même motif : que peut-il bien se passer dans sa tête pendant ce temps-la...

 


Patrice Leconte - Le Batteur du Boléro
envoyé par RichieTenenbaum.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

actionpercussion 13/09/2011 20:49



Magnifique film!


Je tiens toutefois corriger tout le monde: la personne qui joue le boléro n'est PAS un batteur, mais un PERCUSIONNISTE.


On doit dire ''le caisse-clairiste (sisi! Ca se dit!) du boléro''. (ou ''le martyr de Ravel'' ahem)


 



claire 20/10/2010 21:32



Oui super les Blerots de ravel, en concert c'est encore mieux ! Je profite de ce commentaire pour te dire Djack, merci pour tes articles, ils sont terribles.



sittelle 17/10/2010 00:44



Oui, de Gounod ! ça y est , concert de ce soir terminé, Ave Maria "exécuté" !  mais par mon coin en Yvelines, au village d'à côté (pas côté bourgeois, côté vallée, cités) nous avons les
Blerots de ravel, un bon petit groupe qui monte !



Papageno 09/10/2010 21:22



Merci pour la vidéo, c'est trop drole. Sinon, jschuis bien d'accord avec Ravel. C'est d'un barbant ce boléro... pourquoi ne joue-t-on pas Daphnis et Choé qui est génialissime à la place ??



Djac Baweur 07/10/2010 17:38



>sittelle : Gounod ?


 


 


Je compatis.


>Bernadette : bon, faut avouer, le Boléro c'est malgré tout pas mal comme idée...


>IT : pas si sûr. parce que quand même,; répéter cent soixante-neuf fois "c'est le parti, c'est le parti, le parti d'en ri-reu", etc...", ça me paraît assez traumatisant, tout de même.


 


 



Carnet

 

Visiteurs
Dont en ce moment

 

Mon autre blog (projet BD)