Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 19:53

Soit les grands esprits se rencontrent, soit Gilles Macassar m'a copié, ce qui du coup ferait de moi le seul grand esprit des deux, ce qui ne m'étonnerait qu'à moitié, vu que la seule chose que j'ai de plus grand que ma modestie, c'est bien mon esprit, mais ça vous la saviez déjà, enfin bref, tout ça pour dire que ce Gilles Macassar, le spécialiste ès-musique classique à Télérama, a fait une jolie chronique que vous trouverez en cliquant ici, sur le même thème que celui de mon précédent billet, c'est-à-dire sur l'interprétation de Bach, chronique que je vous invite fortement à découvrir, sauf que lui se focalise plus particulièrement sur la musique pour clavier, afin de faire entendre la différence entre piano et clavecin, pour montrer que le clavecin c'est très très beau, et ça tombe bien parce que c'est complémentaire avec mon billet vu que je ne montrais pas d'exemple de musique pour clavier de Bach, et à ce stade ce serait bien si je me décidais à mettre un point à cette phrase qui, bien que provenant d'un grand esprit, a assez duré.

 

(Note : les étranges migrations de la colonne de droite de ce blog, se déplaçant mystérieusement toute seule avec ses petites pattes de colonne de droite, ont été stoppées, ce qui fait que ceux qui ont eu un éventuel problème peuvent vider le cache de leur navigateur pour ceux qui savent, ou attendre que ça se remette tout seul pour les autres)

(Mise à Jour : en fait, je viens de comprendre l'affreuse vérité, la colonne de droite, c'est du n'importe quoi, c'est totalement loupé de chez loupé. Donc, ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas fou(olle). Le seul moyen, pour l'instant, avant que j'ai trouvé la bonne solution, c'est d'agrandir ou de réduire la largeur de la fenêtre de votre navigateur. Vous allez voir, c'est rigolo.)

(Mise à Jour 2.0 : ça y est, le bug de la colonne migrante est théoriquement réglé)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pompastel 05/04/2010 17:39



Oufti Djac !


C'est sur le super Ephémérides que j'ai vu le lien...


Je viens de parcourir deux-trois articles, quelle chance, j'ai justement quelques jours de congé.


Très impressionnée, voire un peu intimidée...


Quel talent !


 



pow wow 31/03/2010 14:31



Djac, mon ami mon frère,


Pardon de te déranger sur ce billet où j'avoue n'être pas en mesure d'évaluer l'interprétation de Bach, de toute manière je n'y connais rien en guitare électrique, soyons honnête. Mais bon je
poste ici parce qu'il faut bien le faire quelque part, et il me semble approprié de le faire sur ton dernier billet, là où tu n'auras pas la possibilité d'y échapper.


Je te remercie de m'avoir mis en lien sur ton site prestigieux, et sache que tu ne le regretteras pas, le retour sur investissement est un des plus hauts du marché, de l'ordre de 15% l'an.


Le cross rate est impressionnant sur le marché du swap et le currency warrant t'apporte la sérénité par rapport au spread plus volatil.


Non, je voulais que tu le saches.


Merci.



Papageno 29/03/2010 22:52


J'aime bien le clavecin surtout dans les variations Goldberg où Bach utilise vraiment les caractéristique de l'instrument, comme les variations à 2 claviers avec des croisements de mains. Comme
pour toute musique, c'est mieux en live qu'en disque, de toute façon. Et il y a aussi une version pour trio à cordes que j'avais écoutée il y a quelques années et qui sonne pas mal du tout surtout
pour l'aspect polyphonique de la chose. Et aussi des adaptations jazz qui en général plaisent davantage aux amateurs de jazz qu'aux amateurs de Bach.


Djac Baweur 28/03/2010 19:26


>mebahel : over-blog a subi de grosses attaques de hacker. D'où les problèmes.

>arthur : si vous voulez un justificatif à présenter à vos professeurs spécifiant que tout est de ma faute, n'hésitez pas à demander !

>tydom : pour moi, la caractère incisif (dû au pincement) du clavecin donne plus de rebond rythmique, le volume sonore et le son moins "épais" rend plus claire les différents lignes du
contrepoint. De plus, vu l'ambitus pour lequel a été écrit cette musique, ambitus petit par rapport à celui du piano, ça fait sonner le piano un peu étriqué - alors que ça rempli complètement le
clavecin.


Tydom 27/03/2010 22:46


Bof, autant j'étais tout à fait convaincu par ton argumentaire appuyé d'exemples pour les oeuvres orchestrales de Bach, autant pour cet article de Télérama, je ne suis pas du tout d'accord avec
l'auteur. Je ne vois pas en quoi la version piano est "cartilagineuse" (et pourtant je ne suis pas un grand fana de piano).

Pour ma part, on m'a offert il y a longtemps la version de Pierre Hantaï des variations, j'ai jamais accroché jusqu'au bout. J'aime beaucoup le timbre du clavecin, mais je m'en lasse assez vite. Je
trouve que le clavecin est trop uniforme, et qu'il est difficile de distinguer les accords et les différentes voies qui se retrouvent mélangées dans une sorte de bouillie lors des passages
complexes. Il y a trois ans j'ai découvert la version de Gould, qui m'a fait appérécier cette superbe oeuvre: toutes les voies sont clairement différentiables, et le piano et son toucher permettent
de très belles nuances. Cependant ton article m'a donné envie de revenir à la version clavecin, que je pense apprécier beaucoup plus maintenant, mais qui ne me fera pas pour autant oublier la
version piano.


Carnet

 

Visiteurs
Dont en ce moment

 

Mon autre blog (projet BD)