Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2006 7 19 /11 /novembre /2006 17:52
    L'Homme est un loup pour l'Homme, c'est bien connu.

    Encore que, c'est bizarre de dire ça, parce que finalement les loups vivent en meutes solidaires et ne se bouffent pas entre eux, alors que l'Homme non. L'Homme, en général, c'est plutôt chacun pour sa gueule.
    Il serait donc plus juste de dire que l'Homme est un Homme pour l'Homme, mais évidemment ça veut plus dire grand chose, sauf si on cultive une singulière passion à magnifier la tautologie lapalissienne.
    À la limite, on pourrait dire que l'Homme est un coucou pour l'Homme, ou que l'Homme est une taupe pour le ver de terre, ou que la fourmi est un Homme pour le puceron, ou que l'Homme est un bourdon pour le crocus, ou que l'Homme est un Homme pour le loup, ou que l'Homme est une racaille pour Sarko, ou que Sarko est un flic pour l'Homme, ou que Ségolène est un Homme pour Sarko, ou que la femme est un moteur pour l'homme et vice-versa (surtout vice), ou que le Nutella est une nourriture pour l'Homme.
    Bref.

    C'est-à-dire que quand tout va bien, vous avez remarqué, on dit bonjour à la dame, on sourit à la boulangère, on laisse passer le piéton, on tient la porte à la vieille dame, tout ça. Tout va bien, le prochain est affable, le voisin solidaire, le passant aimable. Le Soleil brille, les oiseaux chantent, c'est le pied. L'Homme est un frère pour l'Homme.
    Mais dès lors qu'il y a un problème qui annonce des nuages menaçants, alors là c'est la panique.
    Dès qu'il y a danger, tu peux crever sur place, pauvre merde.

    La dernière fois, le problème en question était provoqué par un retard de train à la gare St Lazare, dans laquelle je devais me rendre comme étape de mon parcours de ce jour-là, venant de La Défense*.
    Bon, une demi-heure, le retard, quand même. Pas la fin du monde, mais enfin, faut avouer, ggnnn agaçant. Surtout quand on comprend que, du coup, on sera inévitablement en retard à sa répétition. Grr.
    Pas la fin du monde, a priori, et pourtant, soudainement, ça devient l'enfer, la jungle, the struggle for life, dans un élan darwinien le plus impitoyable.
    Les autres gens, à l'heure dont il était question, ne faisaient que rentrer chez eux dans leur doux foyer, mais peu importe, les voilà transmués en hyènes carnassières.

    Ainsi, ceux qui, en foule amassée là depuis une demi-heure, attendaient le train à St-Lazare même, voyant le transport arriver à quai, se sont donc, bien sûr, bien entendu, évidemment, comme de juste, précipités le long du quai afin de batailler jusqu'au sang pour obtenir sa place quitte à batailler pied à pied le moindre strapontin, sans penser que bien entendu, nous autres confinés dans le train également bondé puisque contenant le résultat d'une demi-heure d'attente dans les diverses gares du parcours, allions débarquer en force dans le simple but de sortir de la gare.
    Vous imaginez donc l'affrontement, vous visualisez la confrontation: ceux-du-quai versus ceux-du-train. Un duel à mort.
    Dans ces cas-là, le choc du packs d'avant de l'équipe des all-blacks contre celui des anglais n'est que gentille taquinerie entre fillettes. Rangez les images de sanglantes batailles moyen-âgeuses parmi les nunucheries enfantines. Le football américain ? Ha ha ha.

    J'ai mis dix minutes à parcourir un quai de cent mètres de long.



*La Défense : riante cité en béton rigolo, abritant de mignons centres commerciaux géants, des Mac Do sympas, et des chouettes tours accueillant en leur sein de charmantes petites entreprises familiales, comme Total ou SFR.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

prix du caviar 29/05/2013 13:43

Très bien dit! C'est tout ce que je peux dire! :)

clémence 20/11/2006 21:21

euh, excusez moi, ça n'a rien à voir avec le débat , et en fait je n'ai même pas encore fini l'histoire des loups et des hommes et puis, je voudrais pas me la péter, mais, bon, j'ai remarqué que j'étais la 22222eme visiteuse... oui, je sais, j'en suis la premiere impressionnée... Et donc, je me demandais si je gagnais quelque chose dans ces circonstances... Oh pas, forcément un truc fou, hein, et puis je sais que c est pas tres bien de reclamer... enfin quand meme, je voulais marquer le coup! Sur ce, hop, je vais lire! et merci d'avance djac!

Christophe 20/11/2006 14:31

Avez-vous essayé la téléportation ?

8xs (jamais trop d'excès, jamais, surtout pas d'huîtres)

marionette 20/11/2006 14:23

C'est tellement bien dit! L'autre jour, je croisais une pote dans les couloirs du métro, qui allait en sens inverse du mien (alors qu'on allait au même endroit, va comprendre) et finalement, on est allées dans le même métro, bondé archi plein. On avait pris un fou rire je ne sais plus sur quoi, et on a déliré dessus tout le trajet à la grande joie des autres voyageurs, qui râlaient un peu au début. Donc voilà. Solution aux heures de pointes et autres medrasses du genre : tu cales deux potes comédiennes au milieu du tas, et c'est bon!

Christophe 20/11/2006 13:13

presto ma non troppo

6al

Carnet

 

Visiteurs
Dont en ce moment

 

Mon autre blog (projet BD)