Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2006 2 26 /09 /septembre /2006 12:21
    Alors voilà.
    Des chercheurs américains.
    Dont des gars de la Nasa.
    Donc, pas des doux rêveurs genre écolo-touche-pas-aux-zoulis-petits-zoizeaux.
    Un rapport.
    Scientifique.
    En 30 ans, la température de l'atmosphère terrestre a grimpé et atteint un taux record jamais atteint depuis 12000 ans.

    30 ans d'un côté, 12000 de l'autre.


    Donc, impossible de nier sciemment que ce ne sont pas les activités artificielles humaines qui sont en cause. Parce que je me souviens d'il n'y a pas si longtemps où de profonds imbéciles soi-disant spécialistes tentaient de nous persuader sans rire que c'était dû à des cycles naturels ; j'en ai même entendu affirmer qu'il ne fallait pas s'inquiéter parce qu'on entrait dans une ère glacière.... Et les journalistes, toujours persuadés de la naïveté simplette de leurs auditeurs/spectateurs/lecteurs prêts à croire à n'importe quelle rumeur alarmiste, de les relayer doctement.

    Et donc impossible de ne pas constater que c'est tout un système qui est en cause. Ce qui fait, évidemment, que les profiteurs et les chiens de garde du système en question ne voudront jamais vraiment reconnaître le problème.

    Et en attendant ça continue de monter.

    Et donc, on fait quoi ?

    Boaf, rien.

    On continue à choisir entre Nicolas et Ségolène.
    Tout.
    Va.
    Bien.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Christophe 28/09/2006 10:22

Attention à la fausse idée des bio carburants ! s'ils émettent moins de gaz à effet de serre lors de leur consommation, leur production requiert des énergies elles-mêmes polluantes (par exemple pour produire les phytosanitaires et les engrais, plus les conséquences de l'épendages de ces derniers).
Mieux vaut
- réduire les consommations d'une part (économiser en améliorant la productivité (isolation par exemple) et en produisant moins)
- et viser de véritables énergies écologiques dans le sens ou leur consommation tire sur des énergies inépuisables à l'échelle humaine (soleil, courants marins, fluviaux (à la rigueur, conséquences environnementales discutables) et aériens) et produit des déchets limités et facilement recyclables.

xqx (ouh c'est coquin ça)

evariste 28/09/2006 09:16

Je suis d'accord avec toi, on peut conserver une certaine forme de confort. Je ne prône pas le retour aux cavernes et à la bougie, comme certains le croient!
Et puis, les transports en commun, s'ils sont nombreux, c'est pas mal non plus!

Christophe 27/09/2006 11:31

Purin d'ortie, ça ne serait pas une contrepéterie ?

ewj

Djac Baweur 27/09/2006 11:19

>evariste : et pourtant je suis certain qu'on a les moyens et l'ingéniosité pour créer du confort sans polluer. Par exemple, des moteurs de voiture qui fonctionnent à autre chose qu'avec des produits pétroliers : simplement, ceux qui auraient les moyens de lancer des recherches dans ce domaine sont les mêmes qui font leur beurre grâce aux produits pétroliers...

>Gregory : merci, Greg. Ily a des choses qui se doivent d'être dites. Avec force, avec conviction. C'est un poignant témoignage. Merci.

>Mebahel : je m'en doutais. Ça coulait de source (pure).

evariste 26/09/2006 23:24

Je souscris à ton inquiétude.
Les jours où cela ne va pas, je me dis même qu'on est simplement en train de se foutre en l'air. Tout bêtement, par inconscience, par connerie, parce que nos systèmes politiques ne nous permettent pas de voir au dela de quatre-cinq ans. Parce que l'égoïsme, la bagnole pour tous, le confort, et tout, et tout...
Alors je pédale pour me remettre les idées en place. Mais j'ai bien peur que cela ne suffit pas non plus!
Enfin, la prise de conscience est importante!
 

Carnet

 

Visiteurs
Dont en ce moment

 

Mon autre blog (projet BD)