Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2007 6 21 /04 /avril /2007 13:20
    Bon, alors ensuite, les cordes, faut savoir, c'est hyper-organisé, parce que sinon c'est le bordel, surtout quand il y en a la moitié qui se la pète grave.
    Donc, vous avez un premier violon solo super soliste (alors, attention, lui c'est le boss en second. C'est lui qui accorde l'orchestre, qui joue les solos de violons quand il y en a - ben des fois dans un morceau symphonique, pof, y'a un petit solo rien que pour faire son intéressant -, qui mène les troupes quand tout le monde joue, et je crois bien qu'en plus il est plus ou moins censé être capable de jouer les concertos si jamais le soliste invité a une défaillance. Donc, ça rigole pas), puis le(s) premier(s) violon(s) solo(s) (un peu pareil que le supersoliste, mais moins), puis le(s) premier(s) violon(s) second(s) solo(s), puis le(s) premier(s) chef(s) d'attaque des seconds violons, le(s) deuxième(s) chef d'attaque des seconds, puis l'(es) alto(s) premier solo, l'(es) alto(s) second solo, l'(es) alto(s) troisième solo, le(s) violoncelle(s) premier solo, le(s) violoncelle(s) second solo, le(s) contrebasse(s) premier solo, le(s) contrebasse(s) second solo.
    Meu non, c'est pas compliqué.
    Et puis quant aux autres, ben, c'est les péquenots, la soldatesque, le gros des troupes. On appelle ça les tuttistes (faisant partie du tutti, qui, vous l'aurez deviné, n'est pas du serbo-croate).

    Ça, c'était les cordes.

    Juste derrière les rangs du fond des cordes, on attaque les instruments à vents, avec le premier rideau : les bois, ou autrement appelés la petite harmonie (bon, logiquement, il pourrait y avoir débat pour savoir si les cors font partie de la petite harmonie ou des cuivres, mais c'est compliqué, ça dépend du type de répertoire tout ça, donc ne compliquons pas).
    C'est un peu comme la basse-cour de l'orchestre, parce que, ben faut avouer, ça piaille pas mal.
    Les bois sont organisés en quelque sorte en carrés concentriques (heuu, oui, je sais, je sais, mais hein, c'est suffisamment difficile à expliquer comme ça, m'énervez pas). Le carré central de la dreamteam des bois est constitué ainsi :

            1ère clarinette solo  -  1er basson solo    (derrière)
            1ère flûte solo         -  1er hautbois solo  (devant)

    Eux, c'est les boss de la petite harmonie, ceux qui jouent les parties plutôt aiguës, donc solos, puisque la musique et l'oreille humaine sont ainsi faites que les parties aiguës sont privilégiées à l'écoute.
    Classiquement, on dit que les bois vont par deux, c'est à dire qu'à gauche de la 1ère flûte il y a la seconde flûte, à droite du 1er hautbois le second hautbois, et à droite du premier basson, le... ? Le... ?
    Bieeeen.
    En effet, s'il n'y avait que les quatre premiers, ça ferait un peu maigre en regard des cordes, et puis ça sonnerait solistes tout le temps, alors qu'on a besoin que ça sonne plein et rempli des fois, pour que d'autres fois, par contraste, un instrument émerge.
    Bref, le choix des instruments qui se trouvent là, leur nombre et leur répartition sont le fruit de longs bidouillages des compositeurs au cours de l'Histoire (le premier à en pérenniser les bases étant Haydn, je vous le dis comme ça vous pourrez crâner).
    Au fur et à mesure que la musique se romantise et s'embourgeoise concomitamment, les effectifs d'orchestre se sont étoffés, à la fois pour faire plus de bruit, mais aussi pour varier les timbres. Du coup, on a eu tendance à ajouter les frères, cousins et arrière-petits cousins des instruments de base ci-dessus, en les plaçant en ligne, en partant du centre vers l'extérieur.
    Ça donne des alignements du genre (évidemment le nombre et le type varient suivant les œuvres, chaque compositeur faisant son petit caprice en fonction de sa géniââle inspirââtion ââârtistique) :

            Clarinette basse - Petite clarinette (aiguë) - Clarinette 2 - Clarinette 1 (solo)

            Basson 1 (solo) - Basson 2 - Basson 3 - Contrebasson (basson grave, tellement grave dans le grave que ça en vient à ressembler à des prouts informes)

            Hautbois 1 (solo) - Hautbois 2 - Cor Anglais (un peu plus grave)

            Flûte alto - Piccolo - Flûte 3 - Flûte 2 - Flûte 1 (solo)

    A noter qu'il arrive souvent qu'un même instrumentiste passe d'un instrument à l'autre (d'une même famille, hein, bien sûr ; par exemple, le même gars va s'occuper du piccolo et de la flûte 2. Ben oui, en alternance, grand couillon, pas en même temps), selon ce qu'il y a à jouer, et aussi selon la prévenance du compositeur (il arrive que le piccolo, par exemple, ait quatre notes à jouer et pas une de plus, exactement à la toute fin du morceau, alors que la flûte 2 est occupée à autre chose à ce moment là et ne peut donc pas changer d'instrument pour ces quatre foutues notes. Du coup, ça oblige à payer un type, juste pour qu'il vienne à toutes les répétitions, générale et concert, pour jouer en tout et pour tout pendant au moins huit secondes et demi tout compris. Si si, ça existe, vous marrez pas. Et ne l'ébruitez surtout pas chez nos amis du gouvernement, ils en feraient une crise cardiaque - «payer un saltimbanque à rien foutre ??? Aaaarg !!»).

    Et, enfin, il peut même y avoir un saxophone, qu'on est en général bien embêté à placer avec certitude.
    Ho et puis y s'démerde.
(...à suivre)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

snoring cures 06/08/2014 13:16

How an orchestra works has always been exciting to me. It is because of the coordination between the musicians in the orchestra. It is very important to have a good timing sense and sink with other musicians while playing. Thanks for sharing the arrangements that are done before an orchestra comes to play.

Axi moins con que ce matin 01/09/2006 13:44

Merci Djac, ça m'enlève un poids d'avoir (enfin) la réponse à cette épineuse question, qui enflammait encore il y a peu les débats des conférences de rédaction des dictionnaires anglais-français...Car sans jamais m'avoir empêché de mener une vie normale, ce mystère de la lexicologie orchestrale me titillait le cortex de sa paradoxale inexplicabilité.Merci donc d'avoir éclairé cette lanterne.

Djac Baweur à Axi 01/09/2006 10:27

Au fait, j'allais oublier l'histoire du French Horn.
Rien à voir avec le cor anglais, qui est effectivement le English Horn. Le French Horn, c'est le cor, tout simplement. Ça vient du fait que l'ancêtre de cet instrument était utilisé dans les chasses à courre françaises (au XVIème siècle me souffle mon encyclopédie Bordas). Par la suite, l'instrument s'est perfectionné en Angleterre et en Allemagne, pour devenir quelque chose qui n'a vraiment plus rien à voir avec l'original, à tel point que l'appellation French Horn devient franchement incorrecte, Horn devrait suffire. (Samuel Adler, traité d'orchestration : «however the designation of «French» horn came about is really nt too important, but the term is not a correct one and should slowly but surely be retired»)

rom1 31/08/2006 22:22

Bweeee! Calvin!?? Remplacé  par un ourssounet? Scandale!!!(9LQ, hum presque grossier)

Ardalia 31/08/2006 21:31

Mehabel, je suis hors de mon cerveau... situation embarrassante...ramage à vau l'eau... jure de remonter la pente! Demain...  :o)

Carnet

 

Visiteurs
Dont en ce moment

 

Mon autre blog (projet BD)