Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mars 2009 4 12 /03 /mars /2009 10:13

Alors donc, il faut un peu plus interdire l'alcool, ce grand Satan. Et puis aussi supprimer toute publicité pour la nourriture à la télévision, car le sucre et le gras, c'est mal. Et puis aussi pénaliser le téléchargement illégal en pistant les fautifs, car Internet, c'est très méchant.


Moi, bon, je trouve ça très bien, mais ça ne va pas assez loin. Comme d'habitude, nos politiques sont frileux et ne vont pas jusqu'au bout de leur logique. Cela dit, il faut avouer à leur décharge que nombre d'anciens soixante-huitards feignants (chômeurs et profs) prendraient encore tout le monde en otage en faisant grève et en empêchant les bons français d'aller travailler si les mesures salutaires qu'on est en droit d'attendre d'un gouvernement responsable étaient effectivement prises, sous prétexte qu'on ne chercherait pas à comprendre les phénomènes en profondeur pour apporter des réponses adaptées plutôt que d'interdire. Ha ça, pour "comprendre" ils sont forts, mais pour agir, hein, hein ?


Non, tout cela ne va pas assez loin, et je propose d'intensifier cette vague salutaire de lois d'interdiction, pour le bien-être et la sécurité de tous :


- interdiction du beurre et de la crème fraîche aux moins de dix-huit ans ;


- obligation de déclarer tous les mois à la préfecture la liste des sites internet qu'on souhaite visiter ;


- établissement d'une carte-charcuterie à points : avec l'obligation de contrôler son cholestérol tous les six mois (en plus des contrôles inopinés que la Police sera habilité à effectuer en cas de doute), on se verra recevoir des points en fonction du taux détecté. En cas de dépassement des douze points, c'est l'interdiction d'entrer dans une charcuterie et l'obligation de faire une diète et du sport dans une institution homologuée par l'État, afin de recouvrer sa carte-charcuterie ;


- les webcams seront toutes reliées à l'IVISI (Institut de Veille Internet et de Surveillance Informatique) afin de vérifier que des mineurs ne visitent pas des sites qui n'auraient pas été préalablement déclarés à la préfecture par leurs parents, afin de garantir la sécurité des mineurs en question ;


- pénalisation du kebab, et recherche active des dealers de kebabs en vue de leur arrestation (et accessoirement de leur retour au pays) ;


- obligation d'inscrire sur les boîtes de camembert la mention "manger trop de fromage peut nuire à ma santé" ;


- toute ouverture de blog devra faire l'objet d'un dossier déposé à la préfecture et étudié par une commission qui statuera sur l'autorisation de publication ;


- interdiction stricte du Nutella ;


- les sites de type marmiton.fr restent autorisés, mais les IP de ceux qui s'y connecteront seront collectés par l'IVISI ; si les recettes consultées contiennent régulièrement trop de gras, un mail sera envoyé pour prévenir l'internaute coupablement gourmand ; en cas de récidive dans les six mois, un second mail sera envoyé, ainsi qu'un courrier en recommandé ; en cas de récidive dans l'année, l'accès à internet sera alors coupé pour un an ;


- campagne massive de publicité pour la promotion de l'artichaut ("chaud l'artichaut !", "l'artichaut, ça m'rend beau !", "l'artichaut, un sacré numéro !")


- décret passé afin de faire passer la vente des crêpes et gaufres en pharmacie, uniquement sur ordonnance ;


- campagne de sensibilisation "du sushi à l'école" ;


- exposition permanente au Grand Palais de foies malades et d'obèses en captivité afin de montrer aux enfants, via les visites scolaires, les exemples à ne pas suivre ;


- élaboration d'un site du gouvernement sur lequel on peut signaler à tout moment un article sur internet qui contreviendrait à l'ordre public (pédophilie, pornographie, critique du gouvernement, etc...).


Évidemment, cette liste n'est pas exhaustive, et reste ouverte à toute proposition de réforme qui ferait avancer ce pays sclérosé par l'immobilisme.


Bien sûr, dans le même temps il s'agit de ne pas toucher au Coca-cola ni au McDonald, et même de continuer à favoriser l'agriculture intensive ainsi que les industries chimiques et leurs produits potentiellement toxiques, car ces entreprises créent des emplois, et ça c'est important bien entendu.

Car l'essentiel reste d'œuvrer pour le bien de tous.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sarah 07/08/2012 21:03


" - exposition permanente au Grand Palais de foies malades et d'obèses en captivité afin de montrer aux enfants, via les visites scolaires, les exemples à ne pas suivre ;  "


ça m'a tuée!

claude b. 20/03/2009 15:57

vous avez oublié une interdiction: celle de pêter et j'en rajouterai une: celle de se la pêter... Mais dans ce dernier cas, la police politique aurai fort à faire....

Umanimo 15/03/2009 21:29

D'après ta description, finalement, le rebelle absolu c'est le geek. Celui/celle qui passe son temps sur un ordinateur à surfer sur Internet en mangeant des pizzas ou autre nourriture bien grasse.UMA

Djac Baweur 15/03/2009 21:23

>over-faq : il sera peut-être toujours possible de dealer du Nutella à partir des Pays-Bas ?>Ardalia : excellent !>Papageno : oui, il faudrait effectivement en informer Roselyne Bachelot, elle ne doit sûrement pas se douter de l'étendue du problème.

Papageno 14/03/2009 20:07

On pourrait aussi interdire la pratique de l'alto, qui provoque à long terme des  dégâts irréparables dans la partie méso-célphalimbique du cerveau reptilien (et aussi parfois des dégâts à court terme dans les oreilles de ceux qui écoutent).

Carnet

 

Visiteurs
Dont en ce moment

 

Mon autre blog (projet BD)