Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 19:59

La dette.

 

Vous comprenez, il va falloir se serrer la ceinture, parce qu'au-delà de la crise du pétrole, tout ça tout ça, hein, il y a cet hydre de Damoclès de la morkitue suspendue au-dessus de nos têtes : la dette.

Vous savez bien, hein, on en entend parler tous les matins aux infos : la dette.

Le pays est en crise, on va droit dans le mur, c'est affreux, parce que : la dette.


Les retraites ?

Ha ben va falloir se serrer la ceinture, parce qu'on peut pas les financer : la dette, vous comprenez.

Les services publics ?

Ben on voudrait bien, mais ça coûte trop cher, et l'État ne peut pas se permettre, parce que : la dette.

La sécurité sociale ?

Hé oui, hein, c'est malheureux, mais que voulez-vous, tout ça c'est en déficit, et au final on y peux rien à cause de : la dette.

 

La dette.

La dette.

La dette.

La dette.

La dette.
 

(Imaginez à ce stade un hypnotiseur, un pendule à la main et des spirales dans les yeux).

La dette, c'est l'argument massue, au-delà duquel on ne peut plus rien dire. On ne peut que plier le cou, impuissant, et écrasé par le poids de : la dette, qu'on vous dit.

 

Ben oui mais non en fait : hop on va lire ceci très attentivement, et hop, après on a envie d'envoyer des petits piquants dans les yeux de tous les éditorialistes et journalistes et politiques et compagnie, de leur tirer les poils du nez avec une pince à épiler, de leur faire entendre du Florent Pagny en boucle, de les laisser à des auditions de première année de violon pendant des heures, de leur faire écouter des fourchettes qui crissent contre une assiette, de mettre du sel dans leur yahourt, de faire bouillir leur steak, de remplacer leurs chaussures par d'autres une pointure plus petite, de les lâcher en vélo au milieu de la place de la Concorde un jour de pointe, de leur faire une épilation à la cire, etc, etc...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bébert 31/08/2008 15:45

Désespoir!! sans e! suis-je une pauv' pomme?

Bébert 31/08/2008 15:42

Oh Dette, oh désespoire, n'ai-je donc tant vécu que pour cette infâmie?

Djac Baweur 25/08/2008 13:37

>Cactus : émoi, c'est dette !

>Pierre : ouaiiiiiiiiiiiis, boooooon.

Plusieurs heures, ça fait des jours en même temps.
Et toc.
:o)

Pierre de champ 23/08/2008 22:06

Dites... Djac... pour la Concorde et la pointe... est-ce qu'il ne s'agit pas plutôt d'heures que de jour?Signé: Votre lecteur intraitable. (sourire!)Nb: M'enfin tout ça pour s'améliorer ensemble. Moi en vous lisant, en tout cas.

Cactus aime le mot dit 23/08/2008 16:21

Odette c'est moi !

Carnet

 

Visiteurs
Dont en ce moment

 

Mon autre blog (projet BD)