Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 17:08

Nos héros se réveillèrent au matin, fourbus, épuisés.


De blafardes écharpes de brume se tordaient en volutes tourmentées autour des troncs noirâtres et décharnés qui, sous le faible Soleil levant d'une aube sinistre, semblaient menaçant comme des spectres de cauchemars qui paraissaient se pencher sur les âmes perdues qui passent afin de s'abreuver de leur étincelle de vie et d'espoir jusqu'à leur dernière goutte, les laissant exsangues dans l'angoisse et l'oubli de leur nudité de pauvres mortels égarés dans un monde sombre et effrayant, soumis aux hordes funèbres des sinistres forces du Mal qui ne cessent d'avancer telle une ombre sépulcrale qui recouvrirait insensiblement et sans trêve les plaines encore insouciantes des futiles espoirs des hommes.


Maintenant que je nous ai bien mis dans l'ambiance, considérons un bref résumé des aventures précédentes, afin qu'on s'y retrouve un tantinet en repartant sur des bases saines.


Nos héros se sont donc attaqués à la forteresse Peyssdekhon pour y chipper une tapisserie de grande valeur, afin de récupérer une rondelette récompense.

Dans leur grande sagesse (sic), ils se sont séparés en plusieurs groupes, l'un à la grande porte principale pour faire diversion, l'autre par une petite porte de derrière que leur compagnon voleur qui les accompagne depuis leurs aventures à Lyslle (suivez, que diable) a habilement crocheté.

Messoda, Axi, Anna, Lazuli entrent donc par derrière, puis se divisent à leur tour en deux groupes, Anna, Lazuli et le voleur pour explorer les caves, et Messoda et Axi qui montent dans la tour afin de dégotter la fameuse tapisserie.


Pendant ce temps, les autres (Majorette, Ardalia, Glizmurck, Brendufat, Grautarin et Clem Quenelf) font les guignols devant les gardes de la grande porte, chantent des chansons, bref se ridiculisent quelque chose de bien.

Alors qu'Anna dégotte quelques fioles de potions fort prometteuses, le groupe de la porte de devant, lassé de se ridiculiser (pour la bonne cause, mais quand même), s'est replié et a rejoint lelf hifi qui étudiait la magie dans son coin pendant ce temps-là ; c'est à ce moment qu'ils rencontrent un nouveau venu, Hair-Véé.


Messoda et Axi, usant de ruses incroyables d'une audace folle, réussissent à trouver la tapisserie ; malheureusement, en cherchant à la décrocher, ils déclenchent un piège, ce qui provoque d'une part un signal d'alarme qui alerte tous les gardes de la forteresse, et d'autre part le tir d'un carreau d'arbalète qui blesse gravement Axi.

Devant cette situation, les deux nains foncent courageusement vers la grande entrée pour tenter de sauver leurs compagnons, pendant que le reste de la troupe accoure vers l'arrière pour gagner la porte forcée auparavant par Anna, Lazuli, Messoda et Axi.

Après des combats épiques et glorieux mais surtout bordéliques comme j'ai rarement vu, combats qui verront des nains inventifs avec une pelle, des guerriers intrépides, téméraires, voire inconscients, et un mage d'une efficacité pestilentielle redoutable, tout ce petit monde ressort victorieux de la Forteresse.


De leur côté, Anna et Lazuli découvrent un passage secret qui mène à une crypte obscure, y découvre une épée magique qui a l'air balèze ; Lazuli, héroïquement, parvient à chiper l'épée, et avec Anna et le voleur, échappant à une créature terrible, réussit à sortir de la crypte pour rejoindre le reste du groupe.



Du coup, vous avez récupéré des tas de trucs : 

 

Anna : une potion de force, une potion de vérité, une potion de revitalisation, une potion de sommeil, et trois bouteilles de bon pinard.

 

Lazuli : une épée spéciale que tu sais pas encore vraiment en quoi elle est spéciale, mais en tout cas elle est au moins devenue vert fluo quand y'avait la créature à tentacules.

 

Brendufat et Ardalia : une gourmette, une paire de gants cloutés en cuir, un casque simple, un poignard.

 

Glizmurck et Grautarin : Un canif avec une lame qui fait décapsuleur, une bagouse, deux pèzes, un carambar (usagé), une fiole de gnôle (à demi-remplie).

 



Anna et Lazuli : vous fûtes magnifiques, bravant la peur et les dangers, ha là là là, c'était beau, plein de suspens et tout.

20 PE chacune.

Anna, je te rappelle que pour développer tes nouvelles compétences de chanteuse, il te faudra : des partitions, une théorie de solfège, et prendre des cours.


Ardalia : souvent empêchée d'agir à cause de malheureux concours de circonstances, tu n'en fus pas moins une cheffe exemplaire et brillante. Rôle difficile, certes, mais tu t'es débrouillée comme un chef (justement).

18PE - et du coup tu passes au niveau 2 !!!


Voici en quoi ton personnage peut évoluer :

- apprentie artisan/charpentier ;
- bouvière ;
- apprentie artisan/armurier ;
- apprentie botaniste ;
- bûcheronne ;
- matelote ;
- milicienne ;
- producteur bio.

Axi et Messoda : voilà du héros fin et rusé, plein de ressources ! Vous avez trouvé la tapisserie de manière magistrale, respect.

22PE chacun - et vous passez tous les deux au niveau 2 !!!!


Voici en quoi vos personnages peuvent évoluer :

- écuyer ;
- junior en conseil de gestion ;
- apprenti chevalier ;
- apprenti noble ;
- valet ;
- étudiant ;
- baba-cool en révolte contre cette société de merde ;
- clerc de notaire.

Brendufat : ne pas craindre le ridicule absolu pour sauver ses camarades, voilà qui dénote une force morale peu commune. 18PE.

Je te rappelle que tes nouvelles compétences ne seront utilisables qu'à partir du moment où tu auras en ta possession : un nécessaire de premiers soins (bandages, gnôle à désinfecter, etc...) un livre sur les herbes médicinales et les champignons, et un livre sur l'anatomie.


Clem Quenelf : malheureusement peu participative pour des raisons indépendantes de ta volonté, tu as quand même œuvré pour venir à l'aide de tes compagnons, et c'est l'essentiel. 10PE - et tu passes au niveau 2 !!!


Voilà en quoi ton personnage peut évoluer :

- mage blanche (apprentie) ;
- mage rouge (apprentie) ;
- scribe ;
- chasseuse ;
- archère ;
- mannequin ;
- commédienne ;
- danseuse du ventre ;
- guerrière elfe.

Glizmurck et Grautarin : les nains ont révélé ici tout leur redoutable potentiel, montrant leur inventivité inégalée en matière de combat à la pelle. 18PE chacun - et vous passez au niveau 2 !!!!


Voilà en quoi vos personnages peuvent évoluer :

- mineur ;
- bouffon ;
- garde du corps ;
- apprenti forgeron ;
- combattant des tunnels ;
- apprenti brasseur ;
- barman ;
- mercenaire ;
- apprenti artificier.


Hair-véé : nouveau venu, tu t'es lancé dans la bataille avec un acharnement téméraire qui a montré toute ta farouche détermination. 15PE.


Lelf hifi : remarquable alliance d'un potentiel prometteur en magie et d'une présence d'esprit pratique hors du commun (bloquer la serrure avec du plastiroc vous a peut-être sauvé la vie).

20PE.

Je te rappelle le fonctionnement de mage : tu peux dépenser tes PE pour apprendre des sorts (sachant qu'il ne t'es pas possible de descendre sous la barre des 20 points), ou les conserver pour passer bientôt au niveau 2, à ton choix. Voici les sorts que tu peux apprendre :


- Lumix (3PE) : produit une petit flammèche dans la main pour s'éclairer. Énergie demandée : 2PV par minute d'utilisation.
- Tagadax (2PE) : fait apparaître des fraises tagada. Énergie demandée : 5PV par fraise.
- Patafix (6PE) : colle un objet sur une surface solide de manière très résistante. Énergie demandée : 10PV par collage.
- Lévitox (7PE) : permet de soulever de petits objets (de l'ordre d'une tasse -  et un seul à la fois) et de les faire bouger ; avec suffisamment de recul, la vitesse peut devenir importante. Énergie demandée : 8PV+5PV par minute de lévitation.
- Potatox : (5PE) : pèle les patates. Énergie demandée : 4PV par patate.
- Lapinoux : (5PE) : fait apparaître un lapin dans un chapeau. Énergie demandée : 5PV par lapin.
- Gazouillix : (4PE) : fait entendre des petits gazouillis dans la direction voulue par l'enchanteur. Énergie demandée : 4PV par 10 secondes de gazouillis.
- Bouillotox : (6PE) : fait bouillir en 3 secondes de petites quantité d'eau. Énergie demandée : 5PV.
- Bubullax : (3PE) : fait apparaître des petite bulles de savon au bout du bâton de l'enchanteur. Énergie demandée : 4PV par tranche d'une douzaine de bulles, environ. 

Majorette : fière et solide guerrière sans peur, tu es de celles sur lesquelles on peut compter en toute circonstance. 18PE. Quant à tes nouvelles compétences de soldate, il te faudra t'entraîner avant de les posséder complètement (je pense en particulier au combat à mains nues, au maniement des armes de combat rapproché, et au récurage de chiottes, évidemment).


BaF : on ne t'a pas vue ?


À noter que ce matin-là, peu après votre réveil (difficile), une charmante voix se fait entendre : «tralalali, ripari-ploum-ploum dougoudou tsoin-tsoin».

- bonjour, fait Ardalia.

- bonjour !

- t'es qui ?

- moi c'est Klari. Vous faites une bande, c'est cool. Dis, je peux venir avec vous ?

- ouais.

- super !»

(ça c'est du scénario solide)

Vous voilà donc avec une nouvelle dans l'équipe !


(N'hésitez pas à consulter vos personnages ! N'oubliez que vous êtes dans un sale état, il vous faut vous préparer pour la suite ! Une fois dépatouillés de toutes ces questions administratives, l'aventure continue ! Youpi !)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Glizmurk 02/07/2008 13:39

Je vais manier des pistolets et de la poudre o/J'aime quand ça fait boum. Mais je resterai bien sûr toujours sur les fondamentaux, aussi. Le marteau, la pelle, la bière.

Djac Baweur 02/07/2008 12:11

>Anna : alors là, écoute, pour le répertoire, c'est plus avec tes camarades qu'il faut négocier, pour moi perso tout est possible, mis c'est eux qui vont supporter tes vocalises alors..>rififi : ha voilà, la jeunesse d'aujourd'hui, ils veulent tout tout de suite, le beurre et l'argent du beurre, non mais vraiment, ça fait mage et voilà.Bon. Lumix, Okaye, c'est noté. 

rififi 01/07/2008 21:03

Bon alors, d'abord, j'y suis déjà au niveau 2, alors si je garde des PE, j'aimerais autant passer au niveau 3. Parce que les promotions qui sont pas des promos, ça commence à bien faire, là, faudrait pas vouloir profiter de la situation et essayer d'exploiter les camarades tapageurs dans l'exercice de leur fonction.voilà, ça c'est fait.maintenant je vais tout de même puiser dans a cassette à PE pour maîtriser avec force et adresse le sort de Lumix. En ces temps obscurs ça peut servir.Et pour ce qui est de soigner des blessés, on peut envoyer les nains dans les paluches de Brendufat, et Clem et moi on peut s'occuper des êtres plus délicats.et si Anna veut bien passer un peu de sa potion revitalisante à Axi, ça ne serait pas mal.au fait Anna, tu ne nous ferais pas un bon thé ? :-)

Anna 01/07/2008 13:25

Au fait, MJ, pour les partoches... Des chansons à boire bien moyenageuses, c'est possible ?  

Anna 01/07/2008 13:18

Oh, ben, allez, quoi, Brendufat, sois sympa, j'en ai besoin, moi, du prof de chant, pour brailler dans les oreilles des ennemis, ou bien les charmer quand je serai niveau plus, et pis toi tu pourras te boucher les oreilles avec des calecons de gobelins, alors tu vois, pas de problème...

Carnet

 

Visiteurs
Dont en ce moment

 

Mon autre blog (projet BD)