Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 11:36

Amis et amies joueurs et joueuses d'Ameerone, je sais combien vous piaffez d'impatience et que vous me maudissez mille fois de retarder toujours davantage les suite de vos ébouriffantes aventures qui passionnent la blogosphère entière.

Mais, à peine sorti des arcanes de Battlestar Galactica, puis des affres des concours d'orchestre, me voilà plongé dans le ponçage et l'huile de lin. Suivra probablement la cire, la scie, le cloutage, le vissage, le lasurage, et autres joyeusetés menuisières, dont, pour plusieurs raisons, je raffole.


Ce petit mot, adeptes d'Ameerone (voire du blog tout court) pour vous dire que je ne vous oublie pas malgré tout, et que promis promis, ça viendra.


En attendant, heuuu, pourquoi ne pas relire les autres épisodes ainsi que les 256312458 commentaires affiliés ?


Hahem.


Un jouuuur, Ameerone viendraaaa... 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Djac Baweur 24/06/2008 14:28

>Cactus : ho ! Un renard !>klari : ouaiiiiiiis, ça vaaaaaaa, c'est boooooon.Gngngngngn.>Glizmurck : haaa, mais détrompe-toi, "l'huile de l'autre", j'aime beaucoup, j'aime beaucoup. Non, mais vraiment.Et je menuise un caillebotis, qui précède sans doute une penderie (encore qu'on me demande des portes coulissantes, et là, heu, ça se complique drôlement), et j'entretiens rembardes, escaliers et poutres. La lutherie, c'est pour quand je serai grand.

Glizmurk 23/06/2008 16:20

Moi qui débarque complètement dans ton univers (je n'ai pas lu l'intégralité de ton blog, ni la boîte de biscuits, haha), kesssésséktufé ?Je veux dire, tu menuise quoi, là ? Tu as un pied dans la lutherie ? Sachant que de toute façon, comme on a tous le deuxième dans la tombe, on peut pas tout faire, c'est bien connu.Conseil final, si je puis -sans fond- me permettre (et si mes jeux de mots te déplaisent, toi aussi tu peux aller te permettre) :l'huile de lin c'est bien, l'huile l'autre c'est mieux.

klari 23/06/2008 15:12

et penses à faire une lessive : les fringues qui puent l'huile de lin, bof bof.

Cactus aime le mot dit 23/06/2008 14:44

yes yes

brendufat 19/06/2008 18:07

Seigneur tout-puissant ! Ce jeune inconscient expose son instrument de travail à se faire écraser par un marteau folâtre, transpercer par une gouge sournoise... Je ne parle pas de l'alto mais de tes doigts, je sais que tu avais compris.Alors sécurité-prévention-hygiène : porte au moins des moufles ! :-D

Carnet

 

Visiteurs
Dont en ce moment

 

Mon autre blog (projet BD)